Réunion de présentation de Recherche en Gestalt Thérapie – 16 Décembre 2017

L’intérêt de la recherche sur l’efficacité de la Gestalt Thérapie devient aujourd’hui une nécessité pour nous tous, Gestalt Thérapeutes et Gestalt Praticiens en activité ainsi que pour les stagiaires, les futurs professionnels.
L’EAGT en coordination avec AAGT, SFG, CEG-t avaient organisé cette année en mai à Paris une conférence très intéressante sur la Recherche en Gestalt Thérapie.
Plusieurs projets et méthodologies différentes de recherche avaient été présentés lors de cette conférence.
Notre Institut avait organisé en complément de la conférence 2 journées, animées par Vincent BEJA et Florence BELASCO. Ces 2 journées de réflexion sur l’efficacité de la Gestalt Thérapie, sur l’historique de la Recherche et la présentation de différents projets et modèles de la Recherche ont été révélateur pour prendre la décision de continuer à porter l’intérêt sur la Recherche.
IFFP prévoit en 2018  la mise en place d’un module ou journées de travaux pratiques sur la Recherche .
Nous accueillons Yves Plu Gestalt-Thérapeute (Gestalt+) qui nous fera part des travaux de la Recherche initiés par lui , Jean-Luc VALLEJO (ILFG), coorganisé par l’INSERM, la faculté de Médecine de Limoges et qui a déjà donné des résultats partiels prometteurs.

Samedi 16 décembre 2017 de 18h30 à 20h30
IFFP 231 rue Paul Doumer -78510 Triel sur Seine

Programme de la réunion de Présentation :
– Présentation des origines de cette recherche psycho médicale sur les effets de la Gestalt-thérapie.
– Les objectifs de la recherche.
– Les résultats préliminaires obtenus
– Le cadre pour devenir gestalt-thérapeute investigateur
– Comment présenter la recherche au client / patient
– Inscription éventuelle comme investigateur
– Réception des cahiers d’observation à compléter avec le client/patient

Nous vous remercions de nous faire part de votre participation par retour de mail soit adressé à gestaltiffp@gmail.com ou à u.bandelow@gmail.com afin d’organiser au mieux cette réunion de présentation de la Recherche en Gestalt Thérapie qui est ouvert à tout Gestalt Thérapeute et Gestalt Praticien intéressé par la recherche.

Evénement : Formation Lucien Tenenbaum – LA PSYCHOSE ORDINAIRE

IFFP avait organisé en juin 2015 une Post-Formation exceptionnelle de 2 jours animée par Lucien Tenenbaum.

Lucien Tenenbaum est Psychothérapeute, Psychopraticien (ex Psychiatre hospitalier) et chercheur sur le thème « la psychose ordinaire en thérapie  » et du « packing » (enveloppement sec).
Bibliographie : D’autres psychotiques que moi, la psychose ordinaire en thérapie (et ailleurs), l’Harmattan, 2015

Cette Post-formation était réservée aux Psychothérapeutes, Psychopraticiens, Psychanalystes, Gestalt thérapeutes.

Post-Formation sur deux journées, sur un mode interactif, avec des temps d’enseignement, de partage sur la pratique professionnelle et d’expérience.
La première demi-journée était consacrée à un rappel sur la clinique et l’accompagnement thérapeutique de la psychose ordinaire.
« Ce que je nomme psychose ordinaire met souvent les praticiens en difficulté. Elle rassemble beaucoup de consultants (border-line, fauxselfs, éponges, paranos, etc.) que l’expérience amène à nommer psychotiques.

  • pour des raisons cliniques : le problème des limites et de l’identité,
  • parce que leur souffrance est souvent proche de celle des «grands» états psychotiques ;

et ordinaires car ils sont (presque) comme tout le monde.
Elle entraîne des difficultés spécifiques dans le travail psychothérapique, donnant des formes particulières au transfert et une importance primordiale au contre-transfert et à son maniement, particularités qui donnent des indications précieuses sur la conduite du travail. » Lucien Tenenbaum

 

Les trois demi-journées suivantes étaient consacrées à la pratique
de l’enveloppement sec.

L’enveloppement consiste à envelopper de façon très serrée le corps du/de la consultant(e) dans un drap, de préférence au sol.
Il a un effet de contention et de confinement qui est très opératoire quand l’anxiété, l’agitation intérieure, la dispersion font obstacle à l’utilisation des outils thérapeutiques habituels. Les processus qu’il active varient d’une personne à l’autre et lui permettent d’accéder à des niveaux profonds, mettant souvent à jour des problématiques peu visibles jusque-là.
Il occupe une place privilégiée dans l’accompagnement de la psychose ordinaire.
Modalités: démonstration par l’animateur, pratique à deux par les participants, feed-back, analyse.
Matériel demandé:  un grand drap (lit de 140 minimum) et une couverture.

 

Public: psycho-praticiens, psychothérapeutes, psychanalystes
Objectif: enseignement, formation, travail personnel.
Méthodes: exposés théoriques, situations cliniques, débat interactif, expérientiels.
Effectif du groupe: 8 personnes minimum, 14 maximum

Lucien Tenenbaum est Psychothérapeute avec une pratique nourrie de la Psychanalyse, des thérapies Humanistes et des pratiques Psychocorporelles  (ex psychiatre hospitalier), Psychopraticien, Superviseur, Formateur, Ecrivain.

Bibliographie: D’autres psychotiques que moi, la psychose ordinaire en thérapie (et ailleurs), l’Harmattan, 2015La bascule des malaimés (1994), La psychothérapie un savoir étrange (1994), Ecrire, parler, soigner en chinois (2001-2008), La dépression une épreuve moderne (2009).

Lieu: IFFP 231 rue Paul Doumer – 78510 Triel sur Seine

Tel: 01 39 70 60 39