Psychopathologie DSM IV, éclairage Gestaltiste

L’objectif est de faire un point sur les connaissances de chacun en psychopathologie, d’ouvrir la psychopathologie à la notion de processus, d’élargir sa vision du « patho » à celle des dysfonctionnement à la frontière-contact, à enrichir ses grilles de lecture, et apprendre à tracer un profil et à poser des stratégies d’intervention.

Nous rappellerons les définitions du trouble de la personnalité, les états névrotiques, psychotiques et limites, ainsi que le DSM IV.

Nous aborderons les concepts Gestaltistes.

Alternance d’apports théoriques et d’expérimentations didactiques.

Partager/Marquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>