Les émotions et la régulation affective dans la relation thérapeutique en Gestalt Thérapie du lien

Ce module s’inscrit dans la continuité du module d’initiation à la PGRO. Depuis son origine la Gestalt-thérapie a pris en compte la vie émotionnelle et a encouragé l’expression des émotions refoulées. Diverses techniques furent proposées pour mener ce travail : amplification, monodrame, psychodrame, travail imaginaire, etc… A ce jour pouvons-nous ignorer les avancées dans le domaine des neurosciences affectives ? Ceux-ci montrent l’importance de la régulation émotionnelle précoce dans la construction du cerveau, principal support du self dans l’organisation des contacts et des relations. Certaines techniques d’amplification peuvent s’avérer négatives et entraîner des répétitions traumatiques.   Des pathologies nouvelles ont vu le jour : états limites, troubles narcissiques, troubles paniques, etc…Dans les moments de désaccordage avec les autres, ces personnes éprouvent de grandes difficultés à contenir et à réguler leurs émotions dites « négatives » : peurs, colères, rage, honte… Elles se dysrégulent sans cesse et parfois se dissocient à la frontière-contact, répétant  des scénarios négatifs et angoissants. Comment s’appuyer sur ce qui se joue dans la relation thérapeutique pour repérer ces scénarios souvent archaïques et les aider à retrouver une régulation plus ajustée de leurs émotions ?

1. Découvrir les principaux apports des neurosciences affectives, et leur utilité pour la psychothérapie, notamment dans la relation « ici et maintenant ».
2. Apprendre à repérer les phénomènes de dysrégulation, désaccordage, et dissociation dans la relation thérapeutique, en cours de séance.
3. Apprendre à  se centrer sur ses sensations somato-affectives, à les contenir, à en rechercher le sens, puis progressivement à les refléter au client dans une perspective dialogale.
4. Expérimenter la lenteur de ce travail et replacer ses effets dans une perspective développementale pour le client.

> Exposés théoriques ; illustrations cliniques ; séquences de pratiques thérapeutiques commentées,
> Expérimentation d’outils spécifiques à la PGRO : exercices d’entraînement.

Partager/Marquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>